Un psy appellerait ça une névrose : les cadres RH pensent à la fois que les managers intermédiaires sont un rouage maître pour obtenir de bons résultats dans l’entreprise. mais, pour une large part, les négligent. C’est ce que révèle en creux une étude réalisé par le BCG avec les Sciences Po Alumni.

Source : usinenouvelle.com – Christopher BYS – 13/12/2017

LIRE LA SUITE ICI