La structure cotée en Bourse Crédit Agricole a dépassé les attentes, malgré une chute de 29% des activités de marché. Le groupe est en avance d’un an sur ses objectifs. Le marché a cependant fraîchement accueilli ces résultats.

Robustes. C’est le terme employé par les analystes du courtier Jefferies pour qualifier les résultats annuels du Crédit Agricole, publiés ce jeudi 14 février. La banque verte a dépassé les attentes, malgré une fin d’année chahutée sur les marchés, qui a conduit BNP Paribas et Société Générale à revoir leurs objectifs il y a quelques jours. La performance tient notamment aux bons résultats de la banque de détail à l’international (en Italie, notamment) et de l’assurance, ainsi qu’à la baisse du coût du risque, qui ont permis de compenser le trou d’air dans la banque de financement et d’investissement (CACIB) et la gestion d’actifs (Amundi), impactées de plein fouet par les soubresauts des Bourses mondiales.

Article, source : La Tribune – Delphine Cuny  |  

LIRE LA SUITE